Et voila c est fini... bon vent Med Spirit

Publié le par Alice Lacombe

Med Spirit est livré.

 

Il est « parti » pour de nouvelles aventures….


L’acheteur est une société de gestion de bateaux de course qui a racheté Senso (ex Maricha 4) et MedSpirit ainsi qu’un énorme Zodiac.

Senso est rebaptisé Samouraï et son annexe Katana, Med Spirit est rebaptisé Shogun (le titre du chef des Samouraïs) et son annexe Ninja.

Les contrôles très nombreux demandés par l’acheteur concernant MedSpirit, de la tête de mat jusqu’à la quille ont montré que MedSpirit était en parfait état. Sauf un délaminage sur la cloison des toilettes et le palier de safran à changer. Ce n’est pas mal après 50 000 milles de navigations hauturières.

Tout marche !

La livraison de MS, le 28 février a été musclée. Elle devait être faite hors des eaux territoriales. L’acheteur responsable de cette navigation avait demandé que soit à bord quelqu’un qui connaissait le bateau. Philippe était présent ainsi que Charles qui avait pris son "stylo" pour signer les documents de vente et de livraison. Pendant ce temps Guillaume et Jean Emmanuel se débattaient avec les documents douaniers et autres contrats et addendum divers.


Ce jour là, à la Ciotat, 40 N de vent établi et des rafales. L’acheteur était venu à 3 personnes, ne connaissant pas bien les conditions de navigation à bord de MS !!! Dés la sortie de la rade, après l’Ile Verte, 2 ris/J4 c’était bcp, bcp trop. Décision d’affaler la GV avec 60° de gite, la bôme dans l’eau et des creux de3 mètres. Cela a pris un certain temps. Heureusement Philippe avait rempli les ballasts. A 12 milles des côtes, livraison effectuée. Retour à la Ciotat. Départ de Charles et Philippe, un peu tristes de quitter MedSpirit, notre ami qui nous a fidèlement servi pendant 5 ans.


L’acheteur prévoit d’immatriculer ses bateaux aux Iles Vierges Britanniques et de faire des travaux importants.

 

  • Installer un système DSS consistant en un espèce de foil horizontal de la largeur de la coque et que l’on peut sortir sous la flottaison, sous le vent. Ce foil stabilise le bateau et lorsque le bateau avance développe une portance qui compense la gite du bateau. Voir sitehttp://www.dynamicstabilitysystems.com
  • De ce fait supprimer les ballasts ???
  • Mettre 6 winches hydrauliques
  • Placer un bout dehors
  • Installer une ancre, sous le bout dehors, dans la coque et un guindeau hydraulique

Les travaux pourraient être réalisés à Valence en Espagne.

 

Nous sommes en contact avec le nouveau skipper pour lui expliquer le fonctionnement des systèmes Med Spirit.

 

Nous souhaitons de belles navigations à MedSpirit et à ses nouveaux propriétaires.

Et voila les amis, notre belle aventure Med Spirit a été « superbe ».

 

Didier et Charles

 

P-STP-FAB-20062011-5646.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
C'est fini, mais pas tout à fait, il reste de beau souvenirs!<br /> Et surtout, de grands remerciements à la famille Lacombe qui a nous a permis de partager cette magnifique aventure.<br /> Bien amicalement,<br /> Louis
Répondre